Effet de la consommation de brocoli et de myrtille sur l’activité microbienne dans le côlon

08 février 2012

Le microbiote entérique a été associé à diverses pathologies comme les maladies inflammatoires de l'intestin (MII). Cette étude visait à déterminer l'effet anti-inflammatoire de myrtille et de brocoli sur des souris par la modification de la composition du microbiote dans le tractus gastro-intestinal.

Les souris ont été nourries soit avec un régime de contrôle soit avec le régime de contrôle complété soit avec 10% de myrtille ou de brocolis pendant 21 semaines. Nous avons étudié l'influence de ces régimes alimentaires sur la microflore caecale et les acides organiques, la morphologie du côlon, et la translocation bactérienne dans les ganglions lymphatiques mésentériques.

En comparaison avec les souris nourries avec le régime témoin, la supplémentation en myrtilles et en brocolis a modifié pareillement le microbiote cæcum, à l'exception de Faecalibacterium prausnitzii, qui a été trouvé significativement en plus faible quantité dans le groupe nourri au brocoli. Des concentrations élevées d'acide butyrique et de faibles concentrations d'acide succinique ont été observées dans le caecum du groupe nourri au brocoli.

La supplémentation en myrtille et brocoli augmente la taille crypte du côlon et du nombre de cellules caliciformes par crypte. Seule la supplémentation en brocoli réduit considérablement l'inflammation du côlon par rapport aux souris nourries au régime témoin. La translocation des microbes totaux des ganglions mésentériques était plus faible dans le groupe nourri au brocoli par rapport au groupe myrtille et au groupe témoin.

Une alimentation à base de myrtille et / ou de brocoli modifie la composition et le métabolisme du microbiote caecal et la morphologie du côlon. Globalement, ces résultats justifient une enquête plus approfondie par des études cliniques afin d'établir si la consommation de myrtille et / ou de brocoli est capable de modifier la composition et le métabolisme du microbiote du gros intestin et de promouvoir la santé du côlon chez l'homme.

G. Paturi, T. Mandimika, C.A. Butts, S. Zhu, N.C. Roy, W.C. McNabb, J. Ansell

Mon compte

Entrez votre identifiant et votre mot de passe pour télécharger les dossiers scientifiques :

Mot de passe oublié ?

S'inscrire

Rechercher