L’alimentation végétale au cœur de notre mission

sources-alimentation-vegetarienne-equilibree

La Fondation Louis Bonduelle œuvre à améliorer les comportements alimentaires via des actions de sensibilisation et de terrain au travers desquelles les végétaux occupent une place centrale. Une démarche qui prend tout son sens au regard des recommandations du rapport EAT-Lancet, qui préconisent de doubler la consommation mondiale de végétaux d’ici 2050.

Adopter un régime alimentaire sain donne inévitablement une place de choix à l’ensemble des végétaux. Fruits, légumes, légumineuses, céréales, graines, fruits oléagineux sont au cœur des recommandations alimentaires actuelles et au cœur de l’activité de la Fondation Louis Bonduelle depuis 2004.

Sensibiliser à l’alimentation végétale

Pour sensibiliser et informer le public, mais aussi les professionnels, la Fondation met à la disposition de tous de précieuses ressources, élaborées avec des experts. Parmi elles, des monographies qui abordent différents aspects du végétal, allant de la nutrition à la réduction du gaspillage alimentaire.

Découvrez un échantillon de nos monographies sur l’alimentation végétale:

La transition agroécologique est un autre aspect important de l’alimentation végétale. Les protéines se positionnent au premier plan de cette évolution du paysage alimentaire mondial. Elles vont en effet nous permettre de faire face aux enjeux actuels, tant du point de vue alimentaire, qu’environnemental, démographique et économique. Les légumineuses en sont une source particulièrement intéressante: elles présentent un excellent profil nutritionnel, sont économiquement accessibles et peuvent se conserver longtemps. La Fondation leur a consacré une monographie à ne pas manquer: «Quelle place pour les légumineuses dans notre alimentation?».

Un doute sur la saison, les atouts santé ou la préparation d’un légume ou d’une légumineuse? Une question sur le rôle d’un nutriment ou les aliments qui le contiennent? Toutes ces informations et bien d’autres encore sont regroupées dans la galerie des légumes et des nutriments. La Fondation diffuse également des jeux et kits pédagogiques autour du légume pour les enfants, véritables alliés en milieu scolaire.

Améliorer les comportements alimentaires par l’éducation

L’éducation alimentaire des plus jeunes fait partie des missions qui tiennent particulièrement à cœur à la Fondation. Astuces, recettes, jeux et informations pratiques, la Fondation Louis Bonduelle vous donne toutes les clés pour apprendre aux enfants à apprécier les légumes.

Elle a d’ailleurs mandaté en 2017 un projet, intitulé «EpicAlim», rassemblant dix-sept études scientifiques afin d’identifier les meilleures actions à mettre en place pour faire manger plus de légumes aux enfants. Cette volonté s’illustre également à travers la collaboration qu’elle a créée avec la Chaire Anca, dont l’objectif est de développer des actions innovantes d’éducation nutritionnelle, comme la bande dessinée numérique «Manger vers le futur».

Envie d’en savoir plus sur EpicAlim?
Téléchargez notre infographie ou notre monographie sur ce projet!

Partage de connaissances, soutien à la recherche et aux initiatives locales

Chaque année, à travers les thématiques qu’elles abordent, les Rencontres de la Fondation Louis Bonduelle mettent à l’honneur le végétal dans sa globalité. Des experts viennent échanger sur la place du végétal dans l’alimentation, les comportements alimentaires, le paysage urbain ou encore les liens que l’alimentation entretient avec les différentes étapes de la vie.

La Fondation soutient et participe à la recherche scientifique afin de faire progresser les connaissances dans le domaine de l’alimentation végétale. Chaque année, elle décerne un Prix de Recherche à un jeune chercheur pour récompenser ses travaux scientifiques.

Retracez en image le Prix de Recherche au fil du temps

Au moyen d’un appel à projets annuel, La Fondation Louis Bonduelle soutient de nombreuses initiatives lancées par des associations, des écoles… au niveau local dans les pays où elle est présente pour aider les individus à améliorer leurs habitudes alimentaires. Au total, c’est plus de 200 projets qui ont été soutenus dans près de 20 pays. Une grande partie d’entre eux sont liés au domaine culinaire, par exemple, des ateliers de cuisine ou le développement de potagers pédagogiques.

Vous soutenez ou êtes actif.ve au sein d’une association? Vous souhaitez vous lancer? Soyez informé.e du lancement et de la thématique du prochain appel à projets en vous inscrivant à notre newsletter!

Dans la lignée des nouvelles recommandations du rapport EAT-Lancet

Et si la Fondation s’investit autant sur le plan de l’alimentation végétale, c’est parce que cela fait des années qu’elle a compris qu’elle représentait la pierre angulaire pour optimiser la santé humaine et protéger l’environnement. C’est d’ailleurs l’une des conclusions de la commission EAT-Lancet. Dans son dernier rapport, les scientifiques insistent sur l’urgence d’une transformation radicale dans notre manière de nous alimenter. Ils tracent alors les contours d’un régime de santé planétaire destiné à nourrir près de 10 milliards de personnes en 2050. Ce régime contient deux fois plus de fruits, légumes, noix, céréales complètes et légumineuses et deux fois moins de viande rouge et de sucres ajoutés.

Pour en savoir plus sur le rapport EAT-Lancet, consultez notre article
«Le régime alimentaire qui préserve la santé et l’environnement»

Dans les stratégies qu’ils proposent pour atteindre leurs objectifs, les membres de la commission appellent à une amélioration de l’information et l’éducation, notamment en matière d’alimentation.

En ligne avec ces nouvelles recommandations, la Fondation Louis Bonduelle continue de déployer son activité par le biais de la sensibilisation, de la recherche et sur le terrain, avec pour objectif d’améliorer les comportements alimentaires à travers la promotion de l’alimentation végétale.


Découvrez également les activités de la Fondation visent à sensibiliser ses différents publics
sur des comportements durables et responsables.

EAT-Lancet Commission on Food, Planet, Health. Summary Report, 2019.