Changer la perception des légumes chez les élèves

pois-chiche-houmous-bonduelle

256 élèves, collégiens et lycéens de 8 à 18 ans ont découvert la consommation durable avec le projet baptisé « A la reconquête des légumes : pour notre santé et celle de la planète » lancé par l’association départementale Éco-Citoyennetés basée dans l’Aude (France). L’objectif du projet est de changer la perception des légumes chez […]

256 élèves, collégiens et lycéens de 8 à 18 ans ont découvert la consommation durable avec le projet baptisé « A la reconquête des légumes : pour notre santé et celle de la planète » lancé par l’association départementale Éco-Citoyennetés basée dans l’Aude (France).

L’objectif du projet est de changer la perception des légumes chez les 8-18 ans pour en augmenter la consommation grâce à l’éducation au goût, à la nutrition, à l’environnement, à des visites de fermes et des rencontres avec les producteurs locaux et grâce également au « faire soi-même » à travers des ateliers-cuisine.

Les enfants et adolescents ont été amenés pendant l’année scolaire 2015-2016 à manger local et de saison. Ils ont consommé des légumes variés afin de mieux équilibrer leur alimentation et devenir des citoyens responsables, respectueux de l’environnement, grâce aux éco-pratiques agricoles et en privilégiant les protéines végétales par rapport aux protéines animales.

Ce projet a également permis de rendre concrètes les thématiques abordées pendant les cours. En effet, les élèves ont apprécié enquêter sur la provenance de nos aliments à la supérette locale, se rendre chez un maraîcher et observer comment sont produits les légumes au travers d’ateliers sur le sol, la saisonnalité, la biodiversité. Ils commencent à appréhender les enjeux d’une alimentation durable et prennent conscience de leur rôle pour leur santé et l’environnement.

Tous les élèves ont mangé les plats qu’ils avaient cuisinés lors des ateliers culinaires, ils en ont parlé à leurs parents et ont même proposé de refaire les recettes chez eux !

Pour 2016-2017, l’association Éco-Citoyennetés souhaite développer d’autres actions dans d’autres établissements scolaires du département de l’Aude (11) en proposant des ateliers soupes par exemple, toujours dans le but de consommer local, de respecter l’environnement et d’éviter le gaspillage alimentaire.

Ce projet a été soutenu par la Fondation Louis Bonduelle lors de son appel à projets 2015.