Une consommation de légumes au quotidien !

Il est communément admis que les fruits et de légumes sont bénéfiques pour la santé, notamment pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires, l’apparition de certains cancers mais aussi le diabète et l’obésité. Des rapports de l’OMS estiment que 4,4% du coût total des maladies en Europe peut être attribué à une ingestion trop faible de fruits et légumes. On estime que plus de 2,7 millions d’individus pourraient être sauvés dans le monde si la consommation de fruits et légumes était suffisamment accrue. Pourtant, en Europe, peu de pays atteignent les niveaux recommandés par l’OMS (au moins 400g de fruits et légumes par jour). C’est pourquoi il est crucial de s’attacher à définir les facteurs déterminants du niveau de consommation pour mettre en place des stratégies d’action visant à l’augmenter et éviter ainsi l’impact néfaste d’un apport trop faible en fruits et légumes.

Pour avoir plus d’informations sur les niveaux en Europe et les pistes d’amélioration, une monographie a été éditée à la suite des Rencontres de la Fondation Louis Bonduelle en 2010 sur le sujet.