Les énormes chiffres du gaspillage alimentaire

gaspillage_alimentaire–chiffres-europe

1,3 milliards de tonnes de denrées sont perdues ou gaspillées dans le monde chaque année! Un chiffre affolant, d’autant que le gaspillage est l’affaire de tous. Il se produit à toutes les étapes de la chaîne alimentaire, de la production agricole à la consommation finale. L’Europe montre le mauvais exemple, comme le démontre cette infographie. La Fondation Louis Bonduelle propose des pistes d’amélioration.

gaspillage_alimentaire-chiffres-europe_infographieSelon les estimations de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, 815 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde. Et, contrairement aux idées reçues, l’Europe est également concernée!

D’après Eurostat, environ 9,6% de la population européenne ne parvient pas à s’offrir un repas de qualité un jour sur deux. Or, comme le démontre l’infographie de l’Eurobaromètre ci-dessous, 20% de la nourriture produite dans l’Union européenne est perdue ou gaspillée, ce qui représente près de 173 kg de déchets alimentaires jetés par habitant, par an!

Sans parler de la génération de CO2 nécessaire pour les éliminer: 170 millions de tonnes par an! Parmi les mauvais élèves: les Pays-Bas, la Belgique, Chypre, l’Estonie et la Pologne. Le coût économique et social est donc très élevé.

Les enjeux du gaspillage alimentaire sont colossaux

Sur le plan de l’écologie, évidemment, en premier lieu. Le gaspillage alimentaire utilise inutilement des ressources rares telles que la terre, l’eau ou l’énergie. Il prend part également au changement climatique: pour chaque kilogramme de nourriture produit, 4,5 kilogrammes de CO2 sont rejetés dans l’atmosphère.

Le réduire, par des gestes simples et de bon sens, peut donc déjà contribuer à améliorer une situation que les experts du climat considèrent déjà comme dramatique, au vu notamment des derniers ouragans qui ont frappé la planète en cette année 2017.

Pour apporter un éclairage complet sur le sujet, la Fondation Louis Bonduelle a développé un dossier scientifique qui définit tous les mécanismes impliqués dans le gaspillage alimentaire et des pistes d’action pour y remédier.

Comment limiter les déchets alimentaires au quotidien

La réduction du gaspillage relève de la responsabilité de chacun et de l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire. Ce défi peut être relevé, grâce à six interventions de base, détaillées dans un état des lieux de la Fondation Louis Bonduelle. Il illustre avec des exemples l’impact positif du changement de comportement.

Une réaction globale et mondiale est désormais urgente, car le gaspillage alimentaire est d’une ampleur telle qu’il menace la disponibilité alimentaire et la préservation des ressources à l’échelle mondiale.

 

Pour en savoir plus sur le gaspillage alimentaire, ses enjeux, ses causes et ses réalités, consultez également les comptes-rendus de notre Rencontre de 2014.

Source: « Infographie: les chiffres du gaspillage alimentaire dans l’Union européenne », Eurobaromètre, service de recherche du Parlement européen, 15/05/2017.