Atouts
pour la santé

Un légume léger à croquer

Très peu caloriques, les pousses (ou germes) de soja (ou haricots mungo) sont gorgées d’eau. On peut les consommer à volonté!

Les pousses de soja contiennent aussi:

  • de la vitamine C
  • du potassium
  • du fer
  • du zinc
  • de la vitamine B3

Le bon moment
pour en manger

Toute l’année.

Les pousses de soja (de haricots mungo) sont à consommer toute l’année.

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre

Potager
ou balcon en ville?

Les pousses de soja (de haricots mungo) sont très faciles à faire germer chez soi. Il faut de l’eau, un récipient fermé et des haricots mungo (ils ressemblent à des petites fèves vertes).

On fait d’abord gonfler les grains de haricots mungo en les laissant tremper dans l’eau une nuit, dans un récipient à l’abri de la lumière. Il suffit ensuite de vider cette eau tous les matins pour laisser les germes se développer dans la journée, et de remettre de l’eau le soir jusqu’au lendemain matin où on recommence la même opération.

Les germes vont se développer en 2 à 3 jours en passant du vert au blanc, avec une pointe jaune (les cotylédons).

Choisir
et conserver

Pour bien choisir vos pousses de soja:

  • Elles doivent être bien blanches et brillantes, avec la pointe jaune vif.
  • Le signe de fraîcheur: la pousse doit casser avec un bruit sec.

Pour bien conserver vos pousses de soja:

  • Toujours à l’abri de la lumière! Sinon les germes se mettent à verdir.
  • Au réfrigérateur: 1 à 2 jours dans le bac à légumes.

Astuces
et tours de main

Les pousses de soja se préparent…

Rien de plus simple! Un rinçage très rapide suffit. On consomme aussi bien les pousses cuites quelques minutes que crues. Le mode de préparation le plus courant est le wok ou la poêle, en moins de 5 minutes, avec d’autres légumes croquants.

Ne gardez pas les pousses qui auraient viré au marron: elles sont oxydées et ont perdu leur qualités gustatives et nutritionnelles.

Les pousses de soja se marient avec…

Crues. Ajoutées à des carottes, des poivrons, les pousses de soja s’accordent avec toutes les crudités pour fournir des salades fraîches et croquantes.

Cuites. Elles se marient merveilleusement avec les pâtes ou les nouilles, en combinaison avec des légumes émincés: courgettes, carottes, poivrons, aubergines, poireaux… Elles sont incontournables des plats asiatiques, comme le porc à la chinoise, avec des cacahuètes ou des noix de cajou, et dans rouleaux de printemps.

Tout le monde
en mange?!

pousses-soja-vapeur-bonduelle

Enfants en bas-âge

Elles peuvent être consommées à partir de 24 mois chez le bébé, pour éviter le risque de fausse route. Les plus grands apprécieront son côté frais et croquant.

Et tous les autres…

Les pousses de soja font partie des légumineuses les plus digestes, avec les lentilles.

Retrouvez plein d’autres astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Et ça vient d’où?
Origines et variétés

Origines. Le haricot mungo est originaire d’Asie, en particulier du Japon.

Variétés. Les pousses (ou germes ou jets) de soja sont des ambériques, issues d’un haricot, le mungo, semblable au haricot vert.

Les recettes
que nous aimons

Recettes

Salade Arlequin soja betterave carotte

Il ne faut pas hésiter à mélanger les légumes crus et cuits : l'alliance du croquant et du tendre in...

Lire la suite