Atouts
pour la santé

Un bon coup de boost!

Le gingembre contient des composés phytochimiques réputés pour leurs propriétés stimulantes sur plusieurs fonctions physiologiques de l’organisme (appétit, digestion, et même sexuelles!).
Il contient aussi:

  • du manganèse
  • du cuivre

Le gingembre frais ou séché se consomme en petites quantités: les apports nutritionnels ne sont dès lors pas significatifs.

Le gingembre est aussi:

  • source de vitamine B9 (renouvellement cellulaire, très intéressant pour les femmes enceintes pour le développement du fœtus, et chez les enfants en croissance, ainsi que pour les personnes convalescentes)
  • source de potassium (système nerveux, fonction musculaire, pression sanguine)
  • source de magnésium (réduction de la fatigue, énergie, synthèse de protéines, contraction musculaire, transmission nerveuse, santé des os et des dents)

Le bon moment
pour en manger

Toute l’année.

Le gingembre est disponible toute l’année… sous différentes formes (frais, en poudre, confit).

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre

Potager
ou balcon en ville?

Le gingembre est une plante herbacée vivace, qui apprécie les sols légers, bien drainés, riches en humus et neutres (pH = 7), ainsi qu’une exposition ensoleillée.

Pour tout savoir sur la façon de cultiver le gingembre, rendez-vous sur la rubrique consacrée exclusivement à ces conseils.

Choisir
et conserver

Pour bien choisir votre gingembre

  • Le rhizome doit être ferme et exempt de moisissure.
  • Sa chair doit être pâle, juteuse et très odorante.

Pour bien conserver votre gingembre:

  • Au réfrigérateur: 2 à 3 semaines.
  • Au congélateur: à sortir au besoin, et le râper tandis qu’il est encore gelé.
  • Dans un sirop de sucre ou d’érable: à la mode asiatique.
  • Séché: au frais, à l’abri de la lumière, dans un récipient hermétique.

Astuces
et tours de main

Le gingembre se prépare…

  • Râpé ou haché frais: le gingembre s’utilise dans les woks et les currys, les plats de poissons.
  • Mariné: il est indispensable dans la cuisine japonaise – sushis, sashimis, tempura.
  • Confit: il entre dans la composition de gâteaux.
  • Séché et moulu: il fait partie des épices du pain d’épices.

A savoir: la cuisson augmente le goût piquant du gingembre. Ajoutez-le après cuisson, juste avant de servir le plat.

Les différents usages du gingembre dans le monde

Les Thaïlandais ajoutent le gingembre dans leur pâte de curry, les Indonésiens dans des pâtes de piments frais pour étaler sur la viande avant de la cuire.

Il existe une boisson gazeuse au gingembre (non alcoolisée – Ginger Ale) très populaire aux Etats-Unis et au Canada, tout comme la bière de racine qui est une boisson non fermentée, simplement sucrée et aux extraits de gingembre.

Astuce pour bien éplucher le gingembre. Utilisez l’intérieure d’une cuillère à soupe plutôt qu’un économe, en allant avec le bout de la cuillère dans les recoins de la racine. La peau va s’enlever facilement, avec moins de pertes qu’un couteau économe.

Le gingembre se marie avec…

Il possède une saveur exceptionnelle et confère une note délicieusement orientale à n’importe quel plat.

Cru. Il donne une saveur exotique aux salades (betterave, concombre, …) et aux sauces (mayonnaise,…).

Cuit. Il se marie particulièrement bien au miel, au sucre, au chocolat noir, au vinaigre et à l’ail dans des préparations sucrées ou salées. Il donne du caractère aux plats de poisson, de viande blanche, aromatise les bouillons et les desserts.

Tout le monde
en mange?!

gingembre-soupe-bonduelle

Enfants en bas-âge

Le goût très fort et les principes brûlants du gingembre ne sont pas appréciés par les enfants. Testez, à très petite dose, leur acceptation en terme digestif et de saveur à partir de 6 ans.

Et tous les autres…

Attention aux principes brûlants qu’il contient et qui peuvent exacerber un estomac sensible aux aigreurs ou un intestin délicat. Paradoxalement pourtant, il facilite la digestion et prévient les nausées et les vomissements chez les personnes sujettes au mal des transports et de mer et chez les femmes enceintes.

Retrouvez plein d’autres astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Et ça vient d’où?
Origines et variétés

Origines. Originaire du Sud de l’Inde et de la Chine (les principaux pays producteurs) où il est employé comme plante condimentaire en alimentaire et en médecine, le gingembre a été apporté par les marchands arabes en Europe un siècle avant notre ère. Le Brésil, la Jamaïque et le Nigeria assurent le restent de la production mondiale.

Variétés. Chaque climat abouti à la production d’un rhizome particulier:

  • Le Jamaïcain est réputé pour son parfum délicat et se sert frais.
  • L’Africain (Nigeria, Sierra Leone) est plus corsé avec une puissante saveur de camphre. Il est destiné à la fabrication d’huile essentielle et d’oléorésine.
  • L’Indien a une saveur citronnée et est destiné à l’exportation. On le trouvera plutôt déshydraté.
  • Le Chinois est produit en grande quantité, mais du fait de son traitement au dioxyde de soude, il est interdit en Europe. Seuls les gingembres non traités peuvent être importés.

Les recettes
que nous aimons

Recettes

Bananes au gingembre

Servez ce dessert sur un lit de fromage blanc frais : vous aurez une de vos 3 portions de calcium né...

Lire la suite
Recettes

Tartare de daurade au gingembre

Vous pouvez faire cette recette avec du filet de thon, de dorade coryphène, de lieu ou d’un mélange ...

Lire la suite