Consommation de fruits et légumes au Canada

alfa-carotene-alpha-carotène-alpha-carotene-fondation-louis-bonduelle©Shutterstock

Statistique Canada dévoile les plus récentes données de 2015 sur la consommation des fruits et des légumes, de la population âgée de 12 ans et plus.

Ces résultats proviennent d’une question de l’Enquête sur la Santé dans les collectivités canadiennes de 2015, concernant la consommation déclarée de fruits et de légumes au moins cinq fois par jour. Il ne s’agit donc pas de la quantité réellement consommée par les répondants.

Globalement à l’échelle nationale, on compte environ 9 millions de consommateurs, soit 31,5 % des Canadiens âgés de plus 12 ans, qui déclarent avoir mangé des fruits et des légumes cinq fois ou plus par jour.

Une consommation de fruits et de légumes qui varie selon le sexe et l’âge

Les femmes sont plus nombreuses (38%) que les hommes (24,8%) à avoir indiqué une consommation cinq fois par jour ou plus de fruits et de légumes. Cette consommation s’avère plus faible chez les adolescentes de 12 ans à 17 ans (32,3 %) que chez les femmes plus âgées (environ 38 % pour les autres groupes d’âge).

Chez les hommes, on constate l’inverse. Les adolescents de 12 ans à 17 ans déclarent plus souvent (30,3 %) que les hommes plus âgés (environ 24 % pour tous les autres groupes d’âge) avoir mangé cinq fruits et légumes par jour.

Des différences de consommation selon la province

Avec un taux de 38,8% la consommation déclarée de fruits et légumes cinq fois par jour au Québec, est supérieure à la moyenne nationale du Canada. En Alberta, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick et en Saskatchewan, les taux déclarés sont proches de la moyenne canadienne. Par contre, les proportions des autres provinces se révèlent inférieures à la moyenne nationale de 31,5 % :

  • Terre-Neuve-et-Labrador (22,5 %)
  • Île-du-Prince-Édouard (27,2 %)
  • Nouvelle-Écosse (25,3 %)
  • Ontario (28,7 %)
  • Colombie-Britannique (29,9 %)

L’influence du niveau de scolarité et du revenu

Dans les ménages présentant un niveau de scolarité plus élevé (diplôme post secondaire), plus d’un tiers des Canadiens âgés de 12 ans et plus (33,4 %), disent consommer des fruits et des légumes cinq fois ou plus par jour. Quand le plus haut niveau de scolarité du ménage est inférieur aux études post secondaires, moins d’un quart (24,3%) des individus atteignent cette fréquence quotidienne de cinq fruits et légumes.

Les habitudes de consommation de fruits et de légumes fluctuent aussi selon le revenu. Les Canadiens ayant le revenu le plus faible s’avèrent les moins nombreux à déclarer manger au moins cinq fruits et légumes par jour (27,4 %).

Ces données soulignent la pertinence de poursuivre des actions de sensibilisation ciblées selon les caractéristiques sociodémographiques, en vue d’encourager la population canadienne à développer le plaisir de savourer au quotidien des légumes et des fruits.

Statistique Canada, Feuillets d’information de la santé, Mars 2017, Consommation de fruits et de légumes, 2015
http://www.statcan.gc.ca/pub/82-625-x/2017001/article/14764-fra.htm