Appel à projets: rendre les légumes accessibles pour tous

Pour poursuivre l’objectif de faire évoluer durablement les comportements alimentaires, la Fondation Louis Bonduelle et Québec en Forme se sont lancé la mission de rendre les légumes accessibles pour tous, à travers leur dernier appel à projets.

En 2017, la Fondation Louis Bonduelle et Québec en Forme se sont associés à un appel à projets annuel. Si leurs intitulés diffèrent, l’objectif est le même: assurer l’accès aux légumes pour tous les citoyens, tout au long de l’année, et améliorer les systèmes alimentaires locaux.
C’est un enjeu qui concerne de nombreux domaines, tels que l’agriculture urbaine, la permaculture, mais aussi la lutte contre le gaspillage alimentaire. Des projets ingénieux et prometteurs, qui tentent de relever le défi au quotidien, ont soumis leur candidature pour bénéficier d’un financement. En voici quelques exemples.

Les projets soutenus par la Fondation Louis Bonduelle

Le dernier appel à projet de la Fondation Louis Bonduelle, intitulé “Légumes pour tous: produire et s’approvisionner autrement”, a été lancé début décembre 2017. Les projets étudiés se sont essentiellement centrés sur deux thématiques: d’une part, les jardins, avec les fermes urbaines, les jardins partagés ou encore les potagers solidaires et d’autre part, la lutte contre le gaspillage alimentaire. Cette tendance qui s’est dessinée au niveau des projets soumis est représentative des nouvelles préoccupations et des changements de comportement qui s’opèrent dans la société.

appel-a-projets-2

Le projet de Via Sahel au Mali, intitulé «Équilibre alimentaire par la cantine», se trouve parmi les projets soutenus par la Fondation. L’association a créé une cantine permettant de distribuer 600 repas par jour et de former les enfants d’une école malienne au maraîchage, à l’équilibre alimentaire et au goût durant leurs 9 années de scolarité.

À plusieurs milliers de kilomètres de là, à Bayonne en France, «les Bocaux Solidaires» prennent pour cible le gaspillage alimentaire. Cet autre projet bénéficiant d’un financement organise des ateliers, au cours desquels les personnes en situation d’exclusion réalisent des bocaux de légumes, à partir des surplus de la Banque Alimentaire de Bayonne. Ces ateliers leurs permettent de développer leur savoir-faire culinaire, mais aussi de repartir avec des provisions.

appel-a-projets-2

Pour en savoir plus sur les projets retenus, cliquez ici

Du côté de Québec en Forme

La communauté 100°, initiée par Québec en Forme, a également lancé son appel à projets sur le thème «S’approvisionner autrement: fruits et légumes, à l’année pour tous».

«Les pouces d’Octave» fait partie des projets ayant été retenus. Orienté sur la collaboration scolaire et collective, ce projet a pour but d’améliorer l’accès quotidien aux fruits et légumes, et ce principalement en hiver et au printemps. L’initiative s’adresse plus particulièrement aux citoyens en situation d’insécurité alimentaire.

appel-a-projets-3

Pour atteindre son objectif, l’association «Les pouces d’Octave» se sert de plateaux de travail communautaires et scolaires déjà existants, tels qu’une salle horticole, une serre et un jardin communautaire.

Cliquez ici pour consulter les infos de l’appel à projet de 100°