Atouts
pour la santé

Un cocktail sucré, mais peu calorique!

Le melon a une saveur très sucrée, mais il est peu calorique. Un dilemme? Non! Il est très peu acide, d’où sa saveur sucrée naturelle qui domine allègrement. Vous pouvez donc vous en régaler à volonté.

Il contient aussi du potassium.

Le melon est aussi:

  • source de vitamine B9 (renouvellement cellulaire, très intéressant pour les femmes enceintes pour le développement du fœtus, et chez les enfants en croissance, ainsi que pour les personnes convalescentes)
  • source de vitamine C (système immunitaire, formation du collagène, énergie, système nerveux, fatigue, absorption du fer)
  • source de pro-vitamine A ou bêta-carotène (métabolisme du fer, santé de la peau et des muqueuses, vision, système immunitaire et croissance)

Le bon moment
pour en manger

L’été

Le melon est un cucurbitacé (de la même famille que courgette, poivron, ou concombre…) et donc un légume d’été. Sa pleine saison est concentrée entre juin et septembre.

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre

Potager
ou balcon en ville?

Le melon est une plante annuelle qui apprécie un sol profond, riche en humus et bien drainé, ainsi qu’une exposition ensoleillée.

Pour tout savoir sur la façon de cultiver le melon, rendez-vous sur la rubrique consacrée exclusivement à ces conseils.

Choisir
et conserver

Pour bien choisir vos melons:

  • Les apparences sont trompeuses, seul le poids compte: le melon doit être lourd et dense.
  • Un melon frais est odorant et parfumé, sans odeur d’éther.
  • Autre point de repère, le pédoncule: il se décolle lorsque le fruit est à maturité.
  • Au marché, demandez à le goûter!

Pour bien conserver vos melons:

  • Il n’est pas mûr? Laissez-le 2 à 3 jours à température ambiante.
  • Au réfrigérateur: 2 à 3 jours dans le bac à légumes, dans un sac plastique pour ne pas envahir les autres aliments.
  • Au congélateur: détaillez-le en dés et placez-le dans un sachet à congélation hermétique.

Astuces
et tours de main

Le melon se prépare…

Coupez-le en 2 et retirez les graines à l’aide d’une cuillère. Coupez-le en tranches en enlevant la peau, pour une consommation instantanée, à la croque! Vous pouvez aussi détailler sa chair en dés ou en billes, à l’aide d’une cuillère à pomme parisienne.

Les repères de cuisson:

  • Quelques minutes: au grill ou au barbecue
  • 5 minutes: à la poêle ou au wok
  • 15 minutes: à la casserole
  • 45 minutes: en confiture

Le melon se marie avec…

Cru. Le melon se marie très bien avec les mets très salés comme le jambon de Bayonne ou la viande des Grisons, certains fromages salés comme la fêta et même la mozzarella… Il s’accorde aussi très bien avec des feuilles de menthe fraîche qui accentuent le côté rafraîchissant.

Dans les salades, il adore le concombre, la laitue, la mâche, les tomates cerise… Il est également délicieux à l’apéro en brochettes.

En version sucrée, dans les salade de fruits, il est savoureux avec tous les fruits d’été (prunes, raisins, pêches, abricots,…). Il se décline en sorbet, très rafraîchissant.

Cuit. Légèrement poêlé ou grillé, il accompagne subtilement le poisson ou une viande grillée.

En Italie, on aime le mariage melon/ jambon salé. Dans les Balkans, on aime associer le goût sucré du melon avec les fromages salés comme la feta, avec menthe, oignons rouges doux et olives salées. Alors que d’autres Européens de l’Est préfèrent le melon mariné, en confiture ou dans les soupes réfrigérées.

Tout le monde
en mange?!

melon-boisson-bonduelle

Enfants en bas-âge

A partir de 12 mois, les enfants peuvent s’en régaler par son parfum et son goût sucré, en plus d’être rafraîchissant. Pour les plus grands, il est aussi délicieux dans les produits laitiers ou en mousse.

Et tous les autres…

Les intestins sensibles resteront prudents. Il stimule le transit intestinal en raison de son apport combiné en eau, fibres et potassium.

Il est d’ailleurs recommandé de ne pas boire de l’eau tout de suite après avoir mangé du melon: le mélange provoquerait une accélération du transit!

Le melon peut aussi être incriminé dans l’allergie. Cela concerne surtout des allergies croisées avec les noix, la pomme ou les pollens (rhume des foins).

Retrouvez plein d’autres astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Et ça vient d’où?
Origines et variétés

Origines. La Chine cultive presque 50% de la production mondiale. Suivent la Turquie et l’Iran, puis les Etats-Unis et le Kazakhstan. L’Espagne est le premier producteur d’Europe, devant l’Italie, la France, l’Ukraine et la Grèce. En contre-saison, il vient davantage du Brésil.

Variétés. Il existe plus de 650 variétés de melons: le melon brodé (chair orange, peau ligieuse), le melon Cantaloup (chair orange, et peau lisse), le melon Gala (chair verte, peau bun orangé), le melon d’Espagne, le melon Honeydew, le melon Ogen, le melon Piel del sapo,…

Les recettes
que nous aimons

Recettes

Gazpacho de melon d’été

Une délicieuse façon de préparer sa peau au soleil : la provitamine A est excellente pour le teint, ...

Lire la suite