• Le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A
  • Il se transforme en vitamine A selon les besoins
  • Il est exclusivement présent dans le règne végétal
  • La vitamine A est très importante dans la vision nocturne
  • Le bêta-carotène un puissant antioxydant
  • Il est mieux assimilé après cuisson dans la matière grasse

Pourquoi en consommer
chaque jour?

La vitamine A est indispensable à tous les âges de la vie! Son apport doit être quotidien sous forme de vitamine A active (le rétinol), qui ne se trouve que dans les aliments d’origine animale (viande, poisson, produits laitiers…), et de bêta-carotène ou provitamine A, d’origine végétale.

Le bêta-carotène est transformé en vitamine A par le foie, selon les besoins. C’est le précurseur le plus puissant de la vitamine A, devant l’alpha-carotène et la bêta-cryptoxanthine, d’autres caroténoïdes.

A quoi
sert-il?

Le rôle primordial de la vitamine A se situe dans la vision, notamment nocturne. Mais elle intervient aussi dans de très nombreuses fonctions de l’organisme comme la croissance, le renouvellement des tissus (peau, muqueuse intestinale) ou le système immunitaire. Elle intervient également dans les processus de cicatrisation des plaies et protège la peau des agressions extérieures comme le soleil.

En plus des propriétés de la vitamine A, le bêta-carotène peut agir comme un antioxydant. Cette propriété est associée à un risque de cancer réduit de la vessie, de la bouche, du larynx, des voies respiratoires, du sein, de l’œsophage et probablement du côlon.

Quels sont les apports recommandés?

Le bêta-carotène ou provitamine A

Où le
trouver?

Le bêta-carotène ou provitamine A se trouve exclusivement dans les aliments d’origine végétale, exception faite pour les œufs et le beurre.

Le bêta-carotène
dans les légumes

Aliments les plus riches en béta-carotènemg/100 g
Carotte6
Pissenlit6
Epinard5,5
Persil5
Abricot4
Brugnon2
Jaune d’oeuf2
Scarole2
Chicorée1,8
Chou rouge1,5
Pêche séchée1,2
Laitue1
Oeuf entier0,6
Beurre0,5
Source: Ciqual 2016

Des idées reçues sur le bêta-carotène

On peut prendre du bêta-carotène en supplément à haute dose… Rien n’est moins faux! Le World Cancer Research Fund a montré de manière convaincante que l’emploi quotidien d’un complément de bêta-carotène augmente le risque de cancer du poumon chez les fumeurs ou les sujets exposés à l’asbeste. Par précaution, il est donc préférable de privilégier un apport de bêta-carotène via l’alimentation.

Le bêta-carotène ou provitamine A

Quelles sont
ses spécificités?

Lorsque vous préparez des légumes riches en bêta-carotène, comme la carotte, utilisez toujours un peu d’huile ou de beurre/margarine qui va favoriser l’assimilation de cette provitamine liposoluble

Et si j’en consomme
pas assez ou trop?

La baisse de l’acuité visuelle, surtout en vision nocturne, est l’un des premiers signes apparents de la carence en vitamine A chez l’homme. Une carence sévère peut aboutir à une cécité irréversible. Si la carence se prolonge, elle peut même devenir mortelle. Généralement, une carence en vitamine A se manifeste aussi par une peau blanche et sèche, l’apparition de conjonctivites, une hypersensibilité aux infections, un ralentissement de la croissance et des troubles de la reproduction.

Certaines personnes peuvent présenter des risques de carence en provitamine A, notamment: les femmes enceintes, les fumeurs, les personnes âgées, les diabétiques, les alcooliques chroniques, les cancéreux, les séropositifs, les personnes exposées au soleil, les personnes sujettes à des problèmes de peau, les allergiques.

A la différence de la vitamine A, un excès de précurseurs n’entraîne pas de toxicité mais seulement une coloration jaune de la peau qui est réversible et sans danger. La provitamine A ne se transforme en vitamine A qu’en fonction des besoins du corps. Par ailleurs, son absorption par l’organisme étant faible, il n’existe pas de risques réels de surdosage.

Un excès en vitamine A peut quant à lui devenir toxique, mais cette situation est très rare. La prudence s’impose cependant pendant la grossesse. En effet, l’excès de vitamine A est associé à des malformations congénitales. Raison pour laquelle on déconseille aux femmes enceintes de consommer du foie (l’aliment le plus riche en vitamine A). En revanche, les apports alimentaires de bêta-carotène sont sans danger.