5 fruits et légumes par jour: 25% des Français seulement

fruits-legumes-recommandation-francais

Le suivi de la recommandation de cinq portions de fruits et légumes par jour n’est pas atteinte en France. C’est ce qu’il ressort des enquêtes du CREDOC sur les comportements et consommations alimentaires des Français.

Le Programme national nutrition santé (PNNS) en France préconise la recommandation de “cinq fruits et légumes par jour”. Les bénéfices significatifs de leur consommation sont bien connus: vitamines, minéraux, fibres, effet protecteur contre des pathologies chroniques,…

Dans ses enquêtes sur les Comportements et Consommations Alimentaires en France (CCAF), le CREDOC a analysé le suivi de cette recommandation sur 10 ans, auprès de 1.500 ménages représentatifs de la population.

1 Français sur 4 suit la recommandation

En 2016, il n’y a jamais eu aussi peu de gros consommateurs de fruits et légumes (5 portions et plus par jour). Les Français les moins diplômés en consomment le moins, mais la faible consommation progresse aussi chez les diplômés.

Les générations les plus jeunes en consomment même 4 fois moins que leurs aînés. Et plus le foyer compte d’enfants, moins la famille en consomme! Le CREDOC pointe aussi la moitié nord de l’Hexagone, qui voit une très forte hausse des petits consommateurs de fruits et légumes (moins de 2 portions par jour).

La faible consommation de fruits et légumes peut refléter une alimentation peu équilibrée, parfois associée à une prise de poids. Sur la même période, la proportion d’enfants de 3 à 14 ans obèses ou en surpoids est passée à 19,8% (contre 15,8% en 2007), soit près d’un enfant sur cinq.

Les fruits frais sont davantage consommés

Toutefois, 25% atteignent les recommandations. Majoritairement grâce à la consommation de fruits. Les adultes qui consomment moins de 3,5 portions de fruits et légumes par jour prennent en moyenne 2 portions. Et ceux avec au moins 5 portions quotidiennes de fruits et légumes en consomment au total 6,9 portions, dont 1,92 portion de légumes frais et 2,85 portions de fruits frais.

Pour le CREDOC, rencontrer l’adéquation aux recommandations nutritionnelles de la population française est un vrai challenge.

Faire à nouveau aimer les légumes est un défi pour les prochaines années. La Fondation Louis Bonduelle a développé de nombreux outils de sensibilisation pratiques, à consulter ici

Tavoularis G., Hébel P., «Fruits et légumes: les Français suivent de moins en moins la recommandation», in: Consommations et modes de vies, CREDOC, n°292, ISSN 0295-9976, Juillet 2017.