Le chou de Bruxelles

Atouts
pour la santé

Le légume des futures mamans

Très riche en vitamine B9 ou acide folique, le chou de Bruxelles est un des légumes recommandés pendant la grossesse afin d’aider à couvrir les besoins plus élevés en cette vitamine. En effet, la vitamine B9 est indispensable au bon développement de bébé, en particulier de son cerveau au premier trimestre de la grossesse.

Le chou de Bruxelles est aussi:

  • source de vitamine B6 (fonction cardiaque, énergie, système nerveux).
  • source de vitamine C (système immunitaire, formation du collagène, énergie, système nerveux, fatigue, absorption du fer).
  • source de fibres (transit intestinal, satiété).
  • source de potassium (système nerveux, fonction musculaire, pression sanguine).

Le chou de Bruxelles contient aussi:

  • des glucosinolates, comme les autres crucifères. Ils contribueraient à nous protéger des cancers, particulièrement ceux du poumon et de l’appareil digestif.

Le bon moment
pour en manger

En automne et en hiver.

Le chou de Bruxelles est un légume des saisons froides. Sa pleine saison s’étale de septembre à décembre, même si certaines variétés tardives sont encore disponibles dans les linéaires jusqu’en mars.

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre

Potager
ou balcon en ville?

Le chou de Bruxelles est une plante herbacée bisannuelle qui apprécie les sols humifères, profonds, riches et frais.

Pour tout savoir sur la façon de cultiver le chou de Bruxelles, rendez-vous sur la rubrique consacrée exclusivement à ces conseils.

Choisir
et conserver

Pour bien choisir vos choux de Bruxelles:

  • Encore accrochés à leur pied, c’est mieux! Mais c’est rare d’en trouver…
  • Un chou de Bruxelles frais a une couleur verte uniforme du pied aux feuilles.
  • Préférez les choux de petite taille, plus savoureux.

Pour bien conserver vos choux de Bruxelles:

  • Au réfrigérateur: une semaine dans le bac à légumes, sans les laver, pour éviter que les feuilles ne flétrissent.
  • Au congélateur: jusqu’à un an après les avoir blanchis.

Astuces
et tours de main

Le chou de Bruxelles se prépare…

Préparez vos choux de Bruxelles en les coupant d’abord à la base et en retirant les feuilles défraîchies, si nécessaire.

Cuisez-les ensuite à l’eau bouillante durant 20 à 25 minutes pour éviter de leur faire perdre leur saveur et leur croquant. Ils sont cuits lorsque la lame du couteau pénètre facilement.

Astuce pour garder les choux de Bruxelles bien verts après cuisson. Rincez-les immédiatement dans un bac d’eau glacée. Consommez-les ensuite immédiatement ou entamez une autre préparation (poêlée, purée…).

Le chou de Bruxelles se marie avec…

Puissant de goût, le chou de Bruxelles apprécie les mariages avec des aliments aux saveurs toutes aussi marquées. Il se déguste idéalement avec des viandes grasses et/ou fumées, avec des fromages vieux et affinés, du bleu, en ragoût, avec de la viande hachée, du poulet ou en potage.

En salade, braisé ou farci, le chou est économique, simple et facile à apprêter, mais il peut aussi s’intégrer à des plats raffinés.

Son partenaire idéal est la pomme de terre avec qui il réalise de délicieux stoemps ou purées.

Froid, il donnera une salade originale en entrée, avec des cranberries, des noix, du roquefort.

Et pourquoi pas le sucré-salé? Le chou de Bruxelles aime aussi les pommes, les châtaignes, les raisins secs et le miel. A tester!

Tout le monde
en mange?!

chou-bruxelles-poeler-bonduelle

Enfants en bas-âge

En raison de son goût fort, de la difficulté à mâcher ou du risque de fausse route, voire de son côté irritant pour l’intestin, l’introduction des choux de Bruxelles peut être retardée au-delà de 15-18 mois.

Souvent boudé des enfants plus grands, il n’en reste pas moins un légume facile qui s’invite à toutes les préparations, des plus traditionnelles au plus originales. Pour les faire apprécier, servez-les cuits, hachés et mêlés à de la purée de pommes de terre.

Et tous les autres…

Dans un régime faible en calories, le chou est difficile à battre : les efforts déployés pour le couper, l’apprêter et le mastiquer font sans doute dépenser plus de calories que ce qu’il fournit…!

Certaines personnes, présentant de l’intestin irritable, peuvent ressentir une certaine forme d’intolérance au chou de Bruxelles. Dans ce cas, demandez conseil à un professionnel de santé.

Retrouvez plein d’autres astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Et ça vient d’où?
Origines et variétés

Origines. La production est assurée essentiellement par le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Belgique. Et les Britanniques sont d’ailleurs les plus grands consommateurs au monde, devant les Hollandais.

Variétés. Le chou de Bruxelles propose de nombreuses variétés adaptées aux différentes saisons et climat. Certaines sont précoces (septembre à novembre) comme Asgard, Cor, Lunet, Mallard, Nicoline, Porter, Riga, etc.; semi-tardives (production novembre à décembre) telles que Citadelle, Héraclès, Kundry, Odessa, Pilar, Rampart, Tornado, etc.; ou tardives (production janvier à mars) comme Content, Edmund, Stat, Gabion, Igor, Lauris, Pinacle, etc.