Le cornichon

Atouts
pour la santé

Petit mais costaud en… sel!
Le cornichon lui-même ne contient pas de sodium ! C’est sa préparation qui va lui en donner. La saumure contient en effet du sucre, de l’eau et une grande quantité de sel:  en moyenne, 700 mg aux 100 g (soit l’équivalent de près de 2 g de sel, ou chlorure de sodium).

Le cornichon contient aussi:

  • du phosphore
  • du potassium
  • du calcium
  • du sélénium
  • de la pro-vitamine A (bêta-carotène)
  • de la vitamine B9

Le bon moment
pour en manger

Tout l’année.

Le cornichon est disponible toute l’année, car vendu généralement en conserve! Mais la saison de récolte est au mois de juin.

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre

Potager
ou balcon en ville?

Le cornichon apprécie les sols riches en humus et profonds, ainsi qu’une exposition au soleil. La culture du cornichon se fait dans les climats tempérés et chauds.

Pour tout savoir sur la façon de cultiver le cornichon, rendez-vous sur la rubrique consacrée exclusivement à ces conseils.

Choisir
et conserver

Pour bien choisir vos cornichons

  • Si vous avez la chance d’avoir fait pousser des cornichons dans votre jardin, il faut les cueillir petits et très fermes et commencer au plus vite la mise en fermentation.
  • Pour les cornichons déjà en bocaux dans le commerce, tout est une question de taille et de préparation! A vous de voir si vous les aimez plutôt grands ou petits, et avec une saumure plus ou moins relevée selon les marques, ou avec du vinaigre (la majorité des bocaux aujourd’hui).
    D’une manière générale, les cornichons doivent être croquants. Il ne doit pas être trop acide ni trop piquant non plus et dégager les saveurs aromatiques de sa garniture.

Pour bien conserver vos cornichons

  • Vérifiez toujours la date limite de consommation sur le contenant au moment de l’achat.

Astuces
et tour de main

Le cornichon se prépare…

Le cornichon est un condiment qui accompagne de nombreuses préparations pour en relever le goût. Pour les cornichons préparés, il suffit de bien les égoutter avant de les consommer. Comme il est déjà très salé, nul besoin de rajouter du sel dans vos préparations à base de cornichons.

Le cornichon se marie avec…

Il est le compagnon idéal des viandes froides, des charcuteries, des sandwichs. Il est l’un des ingrédient essentiel du steak tartare. Les poissons fumés l’apprécient aussi.

Il relève aussi les sauces gribiche et ravigotte, et la sauce rémoulade du céleri-rave.

Il en existe une version aigre-douce, sucrée, dite “à la russe”. Plus gros, comme un mini-concombre, il est alors considéré comme un légume plus que comme un condiment.

Tout le monde
en mange?!

cornichon-legume-pain

Enfants en bas-âge

En raison de sa saveur acide et de la présence importante de sel, il est recommandé de ne pas donner de cornichon aux enfants en bas-âge.

Et tous les autres…

Certaines personnes peuvent se voir recommander une alimentation restreinte en sodium en raison d’un problème de santé (hypertension, insuffisance cardiaque, certaines maladies rénales, etc.). Dans ce cas, la consommation de denrées marinées et salées, comme les cornichons est déconseillée.

Retrouvez plein d’autres astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Et ça vient d’où?
Origines et variétés

Origines. Le cornichon est largement consommé dans les pays d’Europe du Nord (Allemagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne), et la Chine est le premier consommateur de cornichons. La France, l’Italie, la Chine et l’Inde sont les plus gros producteurs.

Variétés. Le cornichon désigne un concombre. Mais celui-ci est récolté avant sa pleine croissance et est mariné dans du vinaigre. On distingue le Vert petit de Paris, le Vert de Massy et le Vert fin de Meaux… autant de variétés pour les spécialistes. Mais chaque jardinier a ses plants de cornichon favori: gros ou petit, piquant ou doux.