Atouts
pour la santé

Un concentré méconnu de nutriments

Le pissenlit est très riche en pro-vitamine A ou bêta-carotène (pour la santé de la peau et des tissus et pour la vision nocturne) et en vitamine B9 (pour le renouvellement des cellules et pour la croissance durant la grossesse).

Le pissenlit est aussi:

  • source de vitamine C (système immunitaire, formation du collagène, énergie, système nerveux, fatigue, absorption du fer)
  • source de fer (fonction cognitive, globules rouges, système immunitaire, énergie, réduction de la fatigue)
  • source de vitamine B1 (fonction cardiaque, énergie, système nerveux)
  • source de vitamine B6 (énergie, système nerveux, synthèse de protéines, formation des globules rouges, réduction de la fatigue)
  • source de potassium (système nerveux, fonction musculaire, pression sanguine)

Il contient aussi:

  • du calcium
  • de la vitamines B2

 

Le saviez-vous? La médecine traditionnelle recommandait autrefois la consommation de pissenlit contre le manque d’appétit et les affections chroniques du foie. La plante entière est aussi employée pour ses vertus diurétiques, dépuratives et cholagogues (qui facilitent l’évacuation de la bile vers l’intestin).

Le bon moment
pour en manger

Le printemps.

Les jeunes pousses de pissenlit sont tendres très goûteuses au début du printemps. A la fin du printemps, les feuilles vert foncé sont plus dures et plus amères.

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre

Potager
ou balcon en ville?

Le pissenlit est une plante rustique, qui apprécie un sol riche en humus et ameubli, ainsi qu’une exposition ensoleillée ou à mi-ombre.

Pour tout savoir sur la façon de cultiver le pissenlit, rendez-vous sur la rubrique consacrée exclusivement à ses conseils.

Choisir
et conserver

Pour bien choisir vos pissenlits:

  • Les feuilles doivent être les plus jeunes possible, c’est-à-dire avec encore un peu de duvet blanc à leur extrémité, et avant qu’il n’y ait de bourgeons ou de fleurs (aux environs de la fin mars).
  • Les feuilles cueillies après le printemps, un peu plus vertes foncées, seront un peu amères.

Pour bien conserver vos pissenlits:

  • Toujours à l’abri de la lumière! Sinon les feuilles se mettent à jaunir.
  • Au réfrigérateur: 2 à 3 jours dans le bac à légumes.

Astuces
et tours de main

Le pissenlit se prépare…

A la cueillette, coupez les feuilles au plus près des racines. Ensuite, lavez-les, comme de la salade.

Le pissenlit se déguste cru, surtout avec des jeunes pousses. Mais il peut se cuire aussi, comme pour toute salade.

Le saviez-vous? Tout se consomme dans le pissenlit! La racine se sèche et peut ensuite servir à réaliser des décoctions. Certains la mangent même fraîche, crue ou cuite. Les feuilles peuvent se sécher et être consommées en infusion. Les fleurs se consomment aussi, fraîches en salade, ou séchées pour donner une belle couleur au plat.

Le pissenlit se marie avec…

Cru. Il permet de réaliser des salades gourmandes avec des oeufs, des croûtons, des pommes de terre, du jambon cru, mais il est aussi parfait nutritionnellement et en terme de goût en association avec des betteraves et du maïs. Il peut remplacer toutes les verdures dans les salades mélangées.

Cuit. Généralement, il est préparé en soupe avec de pommes de terre et avec une autre “mauvaise” herbe, l’ortie! Au Canada, le pissenlit rentre dans la composition d’un bière qui porte son nom (dendelion beer).

Astuce pour remplacer la roquette. Si vous n’avez pas de roquette, mettez des feuilles de pissenlit! Leur légère amertume et leur texture croquante rappellent celle de la roquette, en plus doux.

Tout le monde
en mange?!

pissenlit-risotto-bonduelle

Enfants en bas-âge

Moins difficile à mâcher et moins amer que la roquette si les pousses sont jeunes, le pissenlit peut être apprécié par les enfants à partir de l’âge de 12 mois. Il est encore plus facile à tester cuit, en soupe, adoucit par des pommes de terre.

Et tous les autres…

Le pissenlit peut être dégusté par tous. Il ne contient pas d’acide oxalique en grande quantité, contrairement à l’oseille.

Retrouvez plein d’autres astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Et ça vient d’où?
Origines et variétés

Origines. Le pissenlit est connu des médecines chinoises et ayurvédiques depuis des millénaires, et en Occident depuis le Moyen-âge.

Variétés. Le pissenlit appartient à la même famille que les endives, la laitue et les salsifis. Les formes améliorées se distinguent du type sauvage par une plus grande précocité de développement, un feuillage plus abondant et des touffes denses et bien fournies.
Parmi les variétés les plus cultivées, on trouve:

  • À cœur plein amélioré, dont les feuilles nombreuses et très découpées forment une touffe dense d’un volume équivalent à une scarole et dont le cœur a tendance à blanchir naturellement.
  • Vert de Montmagny amélioré est une variété précoce à feuilles larges.
  • Amélioré géant à forcer, à feuilles nombreuses et très découpées, dressées.

Les recettes
que nous aimons

Recettes

Salade de pissenlits au lard

Les pissenlits comme toutes les petites salades sauvages, sont importants pour la vitamine C, la vit...

Lire la suite
Recettes

Salade de pissenlit aux sardines

Une recette simple et rapide. Un cocktail d’oméga 3 qui marie la mer et la terre. Osez et vous serez...

Lire la suite