Atouts
pour la santé

L’idéal pour les intestins paresseux

Source de fibres et peu calorique, le salsifis est un «balais de l’intestin». Il balaye sans bouleverser, ce qui lui a laissé une excellente réputation, car il est bien toléré par tous, petits et grands.

Il contient aussi:

  • du potassium
  • de la vitamine B9
  • de la vitamine E

Le bon moment
pour en manger

L’automne et l’hiver

Le salsifis se récolte d’octobre à mars. Il résiste bien au gel.

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre

Potager
ou balcon en ville?

Le salsifis (Tragopogon porrifolius, de la famille des Astéracées) est une plante herbacée bisannuelle, qui apprécie les sols sableux, plutôt légers, bien drainés, riches en humus ainsi qu’une exposition au soleil.

Pour tout savoir sur la façon de cultiver le salsifis, rendez-vous sur la rubrique consacrée exclusivement à ces conseils.

Choisir
et conserver

Pour bien choisir vos salsifis:

  • Privilégier les racines bien fermes, plutôt fines que grosses

Pour bien conserver vos salsifis:

  • Au réfrigérateur: 4 à 5 jours dans le bac à légumes.
  • Au congélateur: après l’avoir préalablement blanchi.

Astuces
et tours de main

Le salsifis se prépare…

Il y a deux écoles:

  • soit vous le grattez à l’eau froide ou le pelez en enfilant une paire de gant.
  • soit vous le cuisez d’abord, il se sera plus facile à peler.

Arrosez de jus de citron une fois épluché.

Astuce anti-gaspi. Les feuilles de salsifis sont aussi comestibles. A cuisiner comme les épinards.

Le salsifis se marie avec…

Le salsifi est un légume racine dont la saveur douce et sucrée est comparée à celle de l’huître (d’où le nom de “vegetable oyster” en anglais), de l’asperge ou de l’artichaut, ou encore du panais. Il est fameux dans les soupes et les ragoûts, ou gratiné, il se mange aussi froid, arrosé de vinaigrette. Il peut être glacé comme la carotte ou les oignons grelots.

Cru. Il se déguste avec une vinaigrette bien relevée. Les jeunes pousses sont aussi délicieuses et rappellent l’endive.

Cuit. Le salsifis aime se fondre dans le fromage fondu. Les grands chefs l’ont aussi remis à la mode: avec des truffes, en accompagnement de coquilles Saint-Jacques, il est divin!

Tout le monde
en mange?!

salsifis-sauce-bonduelle

Enfants en bas-âge

Le salsifis peut se révéler inconfortable pour l’intestin du bébé. Il est donc préférable de ne pas en donner avant 15 mois. Pour les plus grands, faites leur découvrir la soupe de salsifis, très simple à préparer.

Et tous les autres…

En cas de syndrome de l’intestin irritable, il est possible de ressentir une intolérance avec la consommation de salsifis. Celle-ci est généralement passagère et le salsifis peut être être réintroduit progressivement lorsque les symptômes sont légers ou pendant la rémission.

Retrouvez plein d’autres astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Et ça vient d’où?
Origines et variétés

Origines. La Belgique et les Pays-bas sont les principaux producteurs européens.

Variétés. Le salsifi est un légume racine oublié, de la même famille que les endives, la laitue et le topinambour. Sa couleur est brun crème. Il en existe plusieurs variétés comme le blanc géant de Russie, le blanc amélioré, le mammouth à grosse racine…

Scorsonère ou salsifis? Ils appartiennent tous les deux à la même famille des Astéracées. Le salsifis est jaune avec des fleurs violettes. La scorsonère (Scorzonera hispanica) surnommé salsifis noir, est bien noire, mais avec des fleurs jaunes. Elle est moins fibreuse et plus savoureuse que le salsifis qu’elle détrône sur les étals pour ces raisons.