Vers une alimentation plus végétale avec 3 projets lauréats 

L’appel à projets internationaux de la Fondation Louis Bonduelle a désormais évolué vers un nouveau dispositif de soutien à la recherche participative. Les trois projets lauréats de cette édition s’intègrent au cœur des réalités de terrain autour d’une alimentation plus végétale.

Merci à tous pour votre implication! Les projets de recherche participative s’articulaient cette année autour de la thématique Vers une alimentation plus végétale.

L’objectif ? Contribuer au financement de projets internationaux qui améliorent l’impact positif de l’alimentation végétale sur le processus d’accompagnement vers des habitudes alimentaires durables.

Impliquer l’académique mais aussi les citoyens

 

Pour faire évoluer durablement les comportements alimentaires, à la Fondation Louis Bonduelle, nous croyons que la co-construction des connaissances est fondamentale. C’est pour cela que nous avons désormais décidé d’impliquer dans nos appels à projet, tant les équipes académiques de recherche que les associations citoyennes.

Nous avons cette année sélectionné trois lauréats. Ils rencontraient tous les critères de sélection importants à nos yeux, spécifiés dans notre appel à projets:

  • un sujet en adéquation avec la thématique « vers une alimentation durable »
  • un consortium équipe de recherche – association citoyenne solide
  • un projet scientifique de qualité
  • une qualité organisationnelle
  • un impact scientifique et de terrain

Les projets sélectionnés par la Fondation Louis Bonduelle

 

Sur les 29 candidatures ingénieuses étudiées, nous en avons sélectionné trois, aussi diverses les unes que les autres. Le premier projet lauréat est situé en Espagne et les deux autres sont basés en France.

Tous les trois ont réussi le pari d’allier une pluridisciplinarité dans leur équipe. Tout l’enjeu était de trouver un équilibre entre l’acquisition de nouvelles connaissances scientifiques et l’identification de solutions concrètes de terrain, sans perdre de vue la thématique, pour évoluer vers une alimentation plus végétale dans notre société.

Co-créer des recettes pour valoriser les légumineuses

Comment réduire les portions de viande mangées au restaurant, au profit des légumineuses? Comment augmenter la consommation de végétaux auprès de la clientèle des restaurants, sans compromis sur la satisfaction et le goût? C’est l’objectif central de ce premier projet lauréat intitulé « LEGU+ » et déposé par le Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse, situé à Ecully en France.

Le projet LEGU+ entend répondre à cet objectif par le biais de la co-création de recettes innovantes, tenant compte des motivations et freins des chefs cuisiniers ainsi que des consommateurs.

A plus large échelle, promouvoir une alimentation riche en protéines végétales reste l’une des grandes pistes d’action soutenues par la Fondation Louis Bonduelle pour préserver notre planète et les besoins nutritionnels de la population mondiale.

Une alimentation plus végétale chez les enfants

 

Un consortium de chercheurs du Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation (CSGA) de Dijon, en collaboration avec l’association Eveil’O’Goût, a mis en place un projet de recherche participative ambitieux: EduSensoNet.

Il vise à tester une éducation au goût chez les enfants des écoles de la ville, dans le but de permettre:

  • d’augmenter l’envie de goûter des aliments végétaux,
  • d’améliorer leur appréciation,
  • et de renforcer la consommation de l’ensemble des aliments d’origine végétale. 

Un enfant mange ce qu’il aime et aime ce qu’il connait.


(Cooke J.L. et al., 2007)

Au cœur du projet EduSensoNet: un programme d’éducation au goût avec des « ateliers du goût » pour les enfants. Cette approche sensorielle de familles d’aliments d’origine végétale repose sur l’effet de familiarisation, développant la curiosité du public scolaire. Ce projet est indéniablement lié à l’ambition de la Fondation Louis Bonduelle de faire aimer les légumes aux enfants.

Dialoguer pour valoriser la consommation de légumes

Améliorer la qualité des habitudes alimentaires chez les personnes âgées, par le biais de l’alimentation végétale, voilà la vocation du dernier lauréat de l’appel à projets de cette année.

L’équipe de l’Observatoire de l’Alimentation (ODELA) de l’Université de Barcelone (Espagne) souhaite conduire une recherche proactive pour promouvoir la consommation d’aliments d’origine végétale. Comment ? En valorisant une approche participative et axée sur le dialogue.

Leur objectif consiste à améliorer les comportements alimentaires des seniors de façon saine et durable, et de ce fait, à améliorer leur qualité de vie.

La Fondation Louis Bonduelle soutient des projets internationaux, pour apporter les moyens à tous, de faire évoluer les comportements alimentaires de façon utile, réaliste et originale, vers une alimentation plus végétale.

Pour rester informé du lancement du prochain appel à projets,
inscrivez-vous à notre newsletter!