Atouts
pour la santé

Le cardon est source:

  • de fibres (pour un bon transit, favorise la satiété)

Le cardon contient aussi:

  • de la vitamine B9
  • du potassium
  • du calcium.

Le bon moment
pour en manger

L’été et le début de l’automne.

La saison du cardon s’étale d’août à octobre.

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre

Potager ou
balcon en ville?

Le cardon apprécie les sols riches en humus et se cultive au soleil.

Pour tout savoir sur la façon de cultiver le cardon, rendez-vous sur la rubrique consacrée exclusivement à ces conseils.

Choisir
et conserver

Pour bien choisir votre cardon:

  • Choisissez le plus épineux et veillez à ce que les pointes ne soient pas creuses: ce sont les signes de fraîcheur.

Pour bien conserver votre cardon:

  • Le cardon se conserve au frais 2 à 3 jours maximum, dans le bac à légumes du réfrigérateur.
  • Enveloppez-le dans un linge ou du papier opaque pour conserver la blancheur des tiges.
  • Pour le garder plus longtemps avant de le cuisiner, blanchissez-le quelques minutes et conservez-le encore 2 à 3 jours maximum. Plus il est cuisiné tôt, plus il gardera son intérêt nutritionnel et organoleptique, comme n’importe quel produit frais.
  • Le cardon en conserve est apprécié et très pratique
  • La congélation ne lui convient pas.

Astuces
et tour de main

Le cardon se prépare…

Effilez les cardons au moment où vous les coupez, c’est plus simple que de le faire après et il y a moins de pertes.

Citronnez les côtes pour qu’elles ne noircissent pas après avoir été coupées.

Le cardon se marie avec…

Très réputé dans les régions centrales des Alpes d’Europe, le cardon fait partie de ces légumes réservés à la haute gastronomie. Son goût est amer avec une pointe de douceur. Les côtes sont consommées bouillies, poêlées au jus de viande ou gratinées à la sauce blanche.

Il se mange aussi en gratin, en tajine, en soupe, en accompagnement d’une viande blanche. Les cardons à la moelle sont une spécialité de Lyon.

Ses jeunes pousses encore immatures sont consommées comme des fonds d’artichaut dans l’Europe Méditerranéenne.

Le saviez-vous? Le suc du cardon entre dans la recette de la liqueur italienne amère “Amaro”.

Tout le monde
en mange?!

cardon-tajine-bonduelle

Enfants en bas âge

A partir de 6 mois, en petite quantité, car sa richesse en fibre peut gêner le transit de votre bébé.

Quel que soit l’âge, la familiarité est le facteur clé de l’appréciation et donc de la consommation d’un légume. L’appréciation pour un aliment évolue au fur et à mesure que nous y sommes exposés, même si à à chaque fois on ne le mange qu’en petite quantité. Il faudrait avoir mangé au moins 8 fois un aliment avant de décréter que l’on ne l’aime pas.

Et tous les autres…

Les personnes sensibles des intestins peuvent avoir un transit accéléré, de par la richesse en fibres.

Retrouvez plein d’autres astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Et d’où ça vient?
Origines et variétés

Origines. Le cardon était un légume important dans l’Antiquité: on trouve sa trace dès le IVe avant JC. Les Grecs, les Romains et les Perses l’avait adopté et il passait pour un met de choix. Les boutons des jeunes pousses étaient consommés, comme encore aujourd’hui, dans ces régions. On le cultivait intensivement en Europe au Moyen Âge.

Il est toujours populaire en Italie, en Espagne, en Argentine, en Australie et en France, où on le cultive, mais il est peu connu en Amérique du Nord.

Encore nommés « chardonnette », « chardonnerette », les cardons sont aussi très appréciés en Libye, au Maroc ou en Croatie.

Les recettes
que nous aimons

Recettes

Omelette aux cardons

L'essentiel d'un repas équilibré, à compléter avec un laitage et un fruit cru ou cuit. Pour retourne...

Lire la suite